You are currently viewing Pourquoi le SkinCare et Make up à plus de 50 ans?

Pourquoi le SkinCare et Make up à plus de 50 ans?

Parceque ça le vaut bien…


Skincare et Make up, chacun fait ce qui lui plait…

Pourquoi le skincare et du make up à plus de 50 ans, car il n’y a pas d’âge pour se sentir mieux avec soi même…
J’aime les personnes qui affirment leur singularité quelle quelle soit. J’aime les personnes authentiques avec elles même.

Ma grand mère à 99 ans mettait encore tous les jours un peu de rouge à lèvres et du blush.. Petite mamie coquette jusqu’à la fin, juste pour se faire plaisir… Elle faisait ce qu’il lui plaisait, juste pour se sentir à l’aise avec elle même.

Le courage d’être soi..

Nous avons tous et toutes entendu, “fais pas ci fais pas ça”…
Des injonctions on en entend tellement depuis l’enfance: soit comme ci, pas comme ça, tiens toi droite, souris si t’es pas jolie..
Les femmes intériorisent depuis très jeunes les injonctions (passéistes selon moi) de la jolie et apprêtée petite fille modèle voire potiche de service, exclues des cours de récré des sport de ballon, parfois des métiers techniques…
Et pourtant… Elles en ont du courage.


les femmes, un courage du quotidien

Pourtant les femmes sont des héroïnes du quotidien, discrètes souvent certes, ou invisibilisées au choix mais des héroïnes de tous les jours, car elles sont préssées, tout le temps, pressées par le temps, par les contraintes, les injonctions…

Manque de temps?

Parce que nous n’avons que peu de temps à se consacrer, j’ai décidé d’optimiser mon temps et de ne pas m’interdire de me « faire belle » si j’en avais envie » et, selon mes envies, je souhaite prendre soin de moi, mais surtout que personne ne déciderait cela à ma place.

Faire face à des injonctions permanentes

N’avons pas nous toutes entendu :
Tu te maquilles trop
Pourquoi tu ne te maquilles pas
Tu serais mieux les cheveux courts, les cheveux longs…raides, bouclés, lissés que sais je encore
Toutes ces personnes (hommes ou femmes d’ailleurs) qui pensent savoir mieux que nous comment s’habiller, se maquiller se coiffer..


Je veux bien des conseils mais lorsque j’en demande.

Ma face, mon corps comme je le veux (ou peux)
Le reste du temps je voudrais pouvoir profiter de mon enveloppe corporelle comme je l’entends, et même avec les cheveux rouges ou blonds, courts ou longs mais selon mes envies.
On en a toutes un peu marre du culte de la jeunesse, la “grossophobie”, les dents blanchies, les cheveux brushés et lissés selon les modes du moment.
Chacune (et chacun) à un moment ou à un autre a pu en faire les frais:
Trop grosse
Trop maigre
Trop grande
Trop petite
Trop pâle
Trop bronzée
Trop coiffée
Trop apprêtée (ou pas assez)
Trop discrète/timide
Trop grande gueule… ou pas assez
et nous pouvons rallonger la liste (et ça marche aussi avec « pas assez »).

On a tous nos singularités, nos atouts et faiblesses, petits défauts et heureusement.

La Liberté d’être soi

Vous l’avez compris, je suis pour la différence, mais surtout la liberté d’être soi, comme on l’entends mais surtout du mieux que l’on peut avec ce que l’on a..

Pourquoi le maquillage et skincare à plus de 50 ans font du bien
Poupée vintage Omyrides.fr

Profiter de soi

Non se maquiller, prendre soin de sa peau ce n’est pas tricher, c’est juste « sublimer » ou embellir au choix avec des « parures » cosmétiques et principalement pour être en phase avec soi même, pas forcément pour « plaire » mais « se plaire » ce qui est déjà pas si mal.
Pour être efficace, nos cosmétiques doivent nous ressembler, s’adapter à nos usages et savoirs faire plus ou moins maitrisés, les couleurs doivent nous parler, les textures nous apaiser ou nous réconforter, faire qu’un avec nous même et ainsi nous faire du bien.

Qui sait mieux que vous ce qu’il vous plait?

La personne en face de vous sait rarement ce qui au fond de vous vous fait du bien.

Peu de personnes à part celles qui le pratiquent comprennent la sensation « doudou » du cocooning personnel devant son miroir avec ses potions plus ou moins magiques…

Cosmétiques confort et réconfort

Le réconfort que procure ces quelques minutes face à soi, à se faire du bien, en se vidant la tête, fait partie pour ce que me concerne d’un moment non pas de repos mais de répit.
Ces moments de solitude face à nous même ne sont d’ailleurs pas réservés à la gent féminine, j’espère qu’hommes et femmes en profitent pour plusieurs choses:
Se ressourcer
Décompresser
Penser à soi
Respirer sereinement et
Oser se regarder tels que nous sommes , sans aucun regard extérieur quelques minutes
et s’apprécier (un minimum évidemment), pour mieux s’aimer, et se respecter.

Le maquillage, qu’est ce qui est essentiel?

Fabrice Midal, le philosophe, en parle très bien dans cette vidéo (ici).


Contrairement au dessin animé de Blanche Neige, moi j’ai appris à m’apprécier devant un miroir, non pas du genre « oh mon beau miroir suis je la plus belle? », mais plutôt:
Bon aujourd’hui … qu’est ce que je pourrais faire , qu’est ce qui me ferait plaisir, de quelle couleur j’ai envie..


Bref MOI MOI MOI et juste moi et mes envies, 15 minutes par jour, juste pour ma pomme…
A 48 ans je me dis cela tous les matins entre 6h et 6h15.

Les bienfaits du skincare et du maquillage au quotidien


Le romancier William S. Burrough estimait que sa plus grande force tenait à sa “faculté à [se] regarder en face, aussi désagréable que ce soit”.
Cela me permet de me rassembler,de me ressembler, de partir du « bon pied » pour des journées marathon.
Ride ou pas, je ne renonce pas à tenter de me sentir mieux avec moi même, plus apte a affronter ce que je pense être le regard des autres, une petite force intérieure supplémentaire qui va m’accompagner.
Parce que ça le vaut bien.L

Et pour vous faire du bien, au quotidien, 10 minutes par jour devant votre miroir, en toute sérénité, vous trouverez ici mon article sur les soins qui ont fonctionné pour ma peau de plus de 40 ans, ainsi que la “gym” faciale que je pratique avec d’excellents résultats.

Laisser un commentaire